CHIEN LOUP TCHECOSLOVAQUE

pour parler du chien loup tchécoslovaque
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire de la premiere CLT qu'a connu Crystal

Aller en bas 
AuteurMessage
MicMax
Louveteau



MessageSujet: Re: Histoire de la premiere CLT qu'a connu Crystal   Ven 6 Nov - 16:20

Bienvenue,

Ce que tu raconte me renforce dans ma vision du CLT: ces chiens deviennent ce que leurs maitres attendent d'eux (pour toi: un chien, pour ton ami: un loup chez lui).

Malheureusement je n'ai pas de conseil a te donner pour persuader ton ami. Peut etre lui dire d'ammener son chien en club d'education et d'en discuter avec un "professionnel".

Les gens preferent ecouter quelqu'un qu'ils ne connaissent pas mais qu'ils estiment avoir des "connaissances" que quelqu'un qu'ils connaissent (meme s'ils savent que la personne qu'ils connaissent a surement raison).

J'ai ete educ en club pendant plus de 2 ans avant de partir en hongrie. Tous les week-end : 30 personnes qui m'ecoutent et me demandent des conseils. Avec mes parents et une copine qui a des soucis avec son chien : pas moyen de me faire entendre.
Revenir en haut Aller en bas
lili95
Loupiaux
avatar


MessageSujet: Histoire de la premiere CLT qu'a connu Crystal   Ven 6 Nov - 16:53

Son maitre devait partir pendant une semaine et il me l'a laissée en garde. C'était extraordinaire. Lui ne la détache jamais, et il m'avait bien spécifié de ne pas le faire. Il m'avait expliqué comment accorché la laisse au collier car parfois elle essaye de s'en détacher. D'abord, j'ai dit ok, pas de problème.
Le premier jour je vais passer l'après-midi au bord du lac avec ma soeur, les 5 enfants qu'elle garde.. et la chienne voulait s'amuser avec les enfants.. du coup elle a fait ce qu'il m'avait dit et s'est mise à sauter dans tous les sens pour se défaire du collier.. c'était horrible, ça me brisait le coeur.. j'avais devant les yeux comme un animal sauvage prise au piège.. je n'ai pas supporter et j'ai quitter ma soeur pour aller dans un parc à chien pour pouvoir la détacher.. le lendemain j'y retourne et là elle voit un autre chien de l'autre côté du grillage et tout de suite elle trouve un petit espace par lequel elle s'enfile et sors de l'enclos pour le rejoindre.. je prend un peu peur, me disant et si je n'arrive pas à la reprendre, si elle s'enfuit, comme il me dit qu'elle a tendance à faire.. je sors gentiment du parc, je me dis il ne sert à rien de courrir car elle me distancerait sans problème, et me voyant la rejoindre, elle vient tout normalement vers moi.
Je vais vite lui acheter un médaillon ou je fais graver son nom, le numéro de son maitre et je vais dans ma petite plage habituelle, et je la lâche toute la journée sans problème. ça dure toute la semaine, tout se passe bien, à part un petit incident avec un autre chien, mais rien de grave.
Quand il l'a reprend, je lui explique comment ça c'est passé, mais il reste sur ses positions.
Il revient il y a deux jours pour me la laisser à nouveau pour 24 h. et là, quand il repart la laissant chez moi, elle se met à courrir comme une folle dans l'appart, à sauter.. c'était le bonheur. Je l'avais croisé quelques semaines auparavant, et de nouveau je lui parle de lui laisser un peu de liberté, qu'elle doit être malheureuse au bout de s laisse en permanence.. alors il me dit qu'elle est en chaleur. ce qu'il me répète en me la laissant. Je fais des recherches et je vois que les chaleurs ne durent pas 2 mois, mais 3 semaines à 1 mois, elle n'a pas la vulve gonflée, je croise deux males en allant faire les commissions et je ne vois pas chez eux une exitation sexuelle excessive. Du coup je prend un bus pour aller dans la fôret et je la lâche.. c'était du pur bonheur, comme la première fois que je l'avais lachée.. elle faisait des pointes de vitesse incroyables.. c'est vrai que ça peu faire peur, car elle part tout droit devant elle comme une flèche, mais elle revient passe dans mon dos et repart et ceci pendant... jusqu'à ce qu'elle en ai marre.. elle court partout, tout en revenant chaque fois vers moi. Le lendemain je le détache à nouveau à la petite plage et de nouveau aucun soucis. Quand il est venu la reprendre, qu'il lui a mis la laisse, car il l'attache avant même de passer la porte, elle a compris qu'elle allait partir, elle s'est mise debout contre moi, à me lècher la figure, ensuite elle s'est couchée à mes pied me montrant son ventre, j'ai ressenti : ne le laisse pas me prendre, je veux rester là..
Alors je les ai accompagné un bout.. mais c'était déchirant.
Il faut dire qu'il est seul, habite un studio.. alors que j'ai 3 chats avec qui elle commence à faire des vocalises et nous sommes deux, donc elle se sent surement plus en meute.. En plus elle adore la nourriture, alors au lieu de passer mon temps à la gronder à l'engueuler parce qu'elle essaie de réclamer, je lui ai montré que si elle attend sagement elle aura une récomprense.. je lui apprend des trucs et je la récompense avec une croquette. J'en ai toujours sur moi.. Je ne lui en donne jamais gratuitement, mais elle comprend tout tellement vite, ou disons que elle a très vite compris que si elle fait ce que je demande elle aura une croquette alors tout est très facile.
Son maitre est un garcon très gentil, sensible, aimant vraiment les animaux.. je sais qu'il l'aime sincèrement.. (malheureusement pour moi, car sinon je ferais tout pour la récupérer). Mais vraiment je sais que c'est une bonne personne.. comment faire pour qu'il aie confiance en sa chienne et qu'il lui laisse la liberté dont elle a besoin.
J'ai pensé à lui proposer d'aller ensemble à la forêt, mais chaque fois que je le croise, il a toujours quelque chose à faire, j'ai l'impression que ça le dérange un peu de voir à quel point elle me fait la fête.. il me raconte que lorsqu'il passe devant la maison elle veut toujours entrer..et dès qu'elle sent notre odeur, qu'il se rend compte qu'elle essaie de suivre notre piste..
Je suis tombée amoreuse de cette chienne et je suis malheureuse de l'imaginer sans cesse entravée.. que puis-je faire?
Revenir en haut Aller en bas
crystal
MEMBRE BANNI !!!
MEMBRE BANNI !!!



MessageSujet: Re: Histoire de la premiere CLT qu'a connu Crystal   Ven 6 Nov - 16:57

coucou, je vois bien ce que tu veux dire en disant qu'on croit plus facilement un professionnel.
Il n'empêche que je trouve encore pire de vouloir un loup, si on arrive pas à assumer qu'il puisse être épris de liberté, et qu'on le garde attaché en permanence. Déjà pour un chien ce n'est pas drôle, mais ça doit être pire pour un animal qui a gardé bon nombre de ses instincts dont le sentiment de liberté.
Moi je pense qu'il faut la prendre comme elle est. C'est vrai qu'elle ne revient que si elle a une raison. Je m'explique. Quand je vais en forêt que je m'arrête, que je reste un moment au même endroit, parfois je la vois plus, je l'appelle, elle revient dans mon champ de vision mais pas au pied. Pour qu'elle revienne vers moi, il faut que je me lève de mon banc et que je me déplace Et encore elle sort de ma vue uniquement si je suis en train de discuter et qu'elle entend ma voix, car quand je suis seule, elle revient d'elle même toujours vérifié si je suis là. Quand je suis seule elle se retourne sans cesse pour être sûre que je la suis.
Avec lui, une fois, elle s'est sortie de son collier et elle a foncé tout droit, c'était dans un train, et elle a renversé qqn. une autre fois, il ne sait plus ce qu'il a fait, il s'est réveillé chez lui le lendemain et plus de chienne. Elle est revenu d'elle même, il habite au rez-de-chaussé et elle est entrée par la fenêtre. Personnellement, ça me fait l'effet, qu'elle lui a montré qu'il pouvait avoir confiance en elle, et qu'elle revient quoi qu'il arrive. Parce que la perdre dans une ville à 25 kilomètres et la retrouver 48 h après à la maison, pour moi ça mérite la confiance. Au départ, je la lachais avec la laisse toujours accrochée pour y aller petit à petit, faire des tests.. mais je vois bien, qu'elle coure comme une folle juste au début, car ça fait hyper longtemps qu'elle a pas été détachée et que physiquement elle a besoin de courir mais après tout se passe bien, elle ne court que lorsqu'il y a d'autre chien avec qui elle s'amuse ou des fois ou aussi au parc à chien elle m'a prise comme piquet central et elle courait autour de moi en faisant des cercles, c'était magnifique.. elle était penchée pour pouvoir resté constament dans le virage et elle allait d'une vitesse, c'était impressionnant..
Après l'avoir vu comme ça, comment me dire que ma fois, il l'a prend pour un loup, alors il la garde attachée et moi pour un chien alors je la détache.
Je vais suivre ton conseil et payer pour lui déjà un cours d'éducation.. enfin d'abord pour elle c'est vrai. Je me sentirais mieux si je la savais heureuse, car depuis que je la connais, je n'arrête plus d'y penser. j'ai peur d'être tombée amoureuse.
Revenir en haut Aller en bas
crystal
MEMBRE BANNI !!!
MEMBRE BANNI !!!



MessageSujet: Re: Histoire de la premiere CLT qu'a connu Crystal   Mer 11 Nov - 14:01

MERCI pour tes conseils Mic max..
j'ai demandé à une amie qui est secrétaire chez un vétérinaire de lui en parler, et je pense que ça fait son petit bonhomme de chemin. Je sais qu'il est allé à la forêt avec malou et que tout c'est bien passé. Alors merci beaucoup et aurevoir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire de la premiere CLT qu'a connu Crystal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire de la premiere CLT qu'a connu Crystal
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHIEN LOUP TCHECOSLOVAQUE :: CHIEN LOUP TCHECOSLOVAQUE :: DISCUSSIONS SUR NOS CLT-
Sauter vers: